Mon SG2L35 de 1970

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par buffalo phil le Mar 19 Juin 2018, 22:20

wawww félicitation superbe travail
avatar
buffalo phil

Messages : 40
Date d'inscription : 14/06/2018
Age : 50
Localisation : marnes 79

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Mer 20 Juin 2018, 05:18

Merki !
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Sam 23 Juin 2018, 20:46

J'en avais marre de voir mon levier de vitesse miteux.
Ça m'a pris hier soir, avec le reste de peinture à radiateur.
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par Cornélius le Dim 24 Juin 2018, 19:29

C'est vrai qu'il est nettement mieux comme ça cheers

_________________
Ceux qui savent faire font, ceux qui ne savent pas faire enseignent, ceux qui ne savent pas enseigner enseignent aux enseignants et ceux qui ne savent pas enseigner aux enseignants font de la politique.
avatar
Cornélius

Messages : 1104
Date d'inscription : 01/07/2014
Age : 36
Localisation : Bersac sur Rivalier - Monts d'Ambazac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Dim 24 Juin 2018, 20:14

Petit à petit, il devient plus présentable !

Un jour, je repeindrai les roues.....mais je ne sais pas quand (au fait, qui connait la bonne référence du gris/alu ?).
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Dim 29 Juil 2018, 14:36

Un peu d'électricité ce WE :

http://saviem-sg2.forums-actifs.com/t1483-montage-chargeur-usb-et-indicateur-tension-circuit#13494

Et de l'organisation à l'arrière il y a 10 jours :


Cornélius, je sais que c'est à l'arrache, désolé pour la qualité de réalisation que ton oeil exercé ne manquera pas d'observer !



Il rend service et c'est le meilleur moyen de le conserver, qu'il soit utile (logique pour un utilitaire vous me direz !).
Malgré les températures, même s'il chauffe, c'est beaucoup moins que l'été dernier après les travaux de changement de radiateur de cet hiver.
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Dim 09 Sep 2018, 17:55

Bonsoir,

Ce WE, cosmétique et carburation.

Le jonc de calandre récupéré dans le Var est en état très correct, j'ai enlevé la peinture bleue qui avait été passée dessus sans doute lors d'une peinture du fourgon.
A l'acétone c'est très bien parti. Un petit coup de polish sur le plastique transparent ensuite, pour voir qu'il n'y avait que quelques zones ou le chrome était corrodé, mais beaucoup moins que sur l'actuel.
Démontage de la calandre et positionnement du nouveau jonc. J'en ai profité pour comprendre ce qui arrivait au 2 de "SG2" qui était de travers.
La photo ci-dessous l'année dernière montre aussi l'état initial du jonc quand je l'ai récupéré avant de bricoler la partie droite cassée grâce à un jonc fourni par Cornélius:

Je me suis aperçu que le 2 avait simplement était mal remonté en sa partie haute, décalé juste à côté du trou prévu pour cela, et pas en bas, ce qui le faisait pencher.
Du coup, juste un petit réajustage en y allant doucement.

Ben voilà, c'est mieux !

Ensuite, montage du jonc, un peu laborieux pour tout bien mettre en place sans rien casser (par endroit, les tôles dans la calandre ne sont pas jointives et créent une surépaisseur sur laquelle le jonc a de la peine à se positionner).

Au bout du compte, voilà le résultat, on a l'impression que cela aurait toujours du être comme ça (ce qui est normal, somme toute !)

Ensuite, puisque j'étais lancé, j'ai démonté l'ancien carburateur et monté le nouveau, fin des opérations à minuit et demi vendredi soir... Et finitions samedi matin.
L'ancien était vraiment sale et fatigué, ça sentait l'essence quand j'actionnais la pompe à essence à la main, les joints devaient être cuits.


Pour les réglages, heureusement que je m'étais fait la main sur l'ancien, au 1er démarrage, le régime montait à 2000 tours pour y rester bloqué, à cause du régulateur.
Réglage ralenti et richesse, puis réglage régulateur en le déplombant.

Je l'ai réglé sur 85-90 km/h, j'ai gagné quelques km/h par rapport à l'ancien tout en restant autour de 3100 tours/min au max, ça préservera les parties mobiles.

J'ai l'impression qu'il démarre encore mieux combiné à l'assistance d'allumage électronique, et que je dois moins accélérer à chaud aux redémarrages. Affaire à suivre pour la consommation...

Prochaine étape, remplacement de l'aile droite, commandée en attente de réception, et un jour, peinture des jantes qui en ont bien besoin.

J'ai aussi toujours une fuite au collecteur d'échappement qu'il faudra que je démonte et remplace, et le joint du cache culbuteur à changer...
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par sebasg3 le Lun 10 Sep 2018, 11:34

beau travail , il est vraiment propre ce camion
avatar
sebasg3

Messages : 649
Date d'inscription : 29/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 10 Sep 2018, 12:06

Merci Sebasg, mais rien à voir avec ton travail Kolossal !

Je l'améliore petit à petit et il est mieux ou moins mal qu'avant, mais encore pas mal de taff...
La bétaillère sera pas mal à reprendre aussi, mais il dort au sec, c'est déjà le principal !

En tout cas je me prends au jeu et je me sens bizarre si je ne peux pas rouler et bricoler dessus un WE !
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par sebasg3 le Lun 10 Sep 2018, 19:49

moi c est une mega merguez , toi il est dans son jus c est bien
avatar
sebasg3

Messages : 649
Date d'inscription : 29/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 10 Sep 2018, 20:04

Oui, mais ta merguez (je lis ça sur quel autre forum Wink ?) tu y as fait un énorme travail !

J'essaie d'améliorer en respectant l'origine, mais j'ai effectivement la chance d'avoir une base plutôt saine côté châssis.
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Dim 23 Sep 2018, 20:33

Bonsoir,

Ce WE, remplacement de la durite d'essence.
La précédente était comme ça, bien ramollie, sans doute par les vapeurs huileuses :


Du coup, nettoyage de la pompe à essence qui était prise dans un amas huileux et graisseux...


Montage de la nouvelle durite avec un filtre à essence, une grosse durite de protection en bas, et une gaine spéciale de protection anti chaleur à l'arrivée au carburateur, pour la chaleur de la rampe d'échappement.


Par contre, pépère m'a fait un gros caprice cet après-midi, je trouvais depuis quelque temps qu'il y avait un peu de résistance à l'avancement, mais il roulait plutôt bien.  Néanmoins, cet aprem de plus en plus de difficulté à avancer, pédale de frein dure, et à la fin, toutes les roues chaudes et quasi impossibilité d'avancer au bout de 15 km.
Un ami garagiste qui répond immédiatement le dimanche, ça aide, il m'a diagnostiqué un échauffement complet du liquide de frein par serrage d'une des roues, bloquant ensuite les autres roues.... Une petite purge sous la pluie, et hop.....
Mais il faudra quand même que je fasse regarder les freins, il doit y avoir un cylindre qui déconne à l'arrière depuis le début....
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 01 Oct 2018, 19:57

Ce WE, j'ai attaqué le sujet des ailes.

Le plus facile pour commmencer..... préparation de l'aile neuve achetée chez Alain Brink :

C'est que ça se gâte....
C'était l'aile droite qui était bien mangée à l'arrière, mais il y avait également des détails pas glop à l'avant au dessus des marchepieds....


Et une fois démontée, voilà ce que je trouve derrière, ou plutôt devant..... pale pale pale pale


Traitement au férose, et mon garagiste découpera et fermera vendredi, j'ai commandé de la cire corps creux avec un diffuseur pour bien en passer partout, et notamment entre les ailes et la caisse.

Du coup à gauche, c'est pire du côte des marchepieds, mais mieux en haut.. J'ai aussi démonté l'aile, mais qui était en meilleur état et est sauvable.





La morale de l'histoire, c'est que sous le blackson d'origine, l'eau se faufile à la longue, et aussi à l'avant dans les jeux et via la rouille qui se créé dans le caisson au dessus des marchepieds.... Maladie souvent décrite avec le blackson des années 1960-70. Toute la surface entre les ailes et la caisse sont rouillées et pas uniquement à l'avant.

Jetez donc un œil attentif sur ces nids à rouille, avant qu'il ne soit trop tard...
La suite le WE prochain !
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par noiralien56 le Lun 01 Oct 2018, 21:35

jg36
Toute la surface entre les ailes et la caisse sont rouillées et pas uniquement à l'avant. a écrit:

Quid du contrôle technique new version, çà passe ???????
Certes c'est de la corrosion perforante mais ce n'est pas au niveau des points d'ancrage !!!!

noiralien56

Messages : 91
Date d'inscription : 18/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 01 Oct 2018, 21:40

Non, ce n'est absolument pas dans les points d'ancrage, et on va reprendre/traiter, ça sera mieux qu'avant !
sur le haut et l'arrière, c'est bien piqué, mais pas percé, mais il était temps.

Après, le mien est en collection, et le châssis est très sain.
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Mar 02 Oct 2018, 21:01

Photos complémentaires du côté conducteur
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Dim 07 Oct 2018, 17:40

Ce WE, la suite des travaux sur les passages de roues et ailes.
Mon garagiste a soudé des tôles galvanisées par dessus les trous

Pas si évident que ça, vu l'état réel, avec de la corrosion perforante sur les côtés intérieurs. J'ai posé largement du joint autour des soudures, avant de passer de la cire corps creux.


Ensuite, repose des ailes
Je me suis bien em.... avec l'aile neuve, car je n'avais pas percuté qu'il fallait l'ajuster avant, erreur de débutant que je suis en carrosserie.. Du coup, à l'arrache, car le garage fermait l'après-midi, donc pas le temps de fignoler...

refixation correcte des rivets de bavettes, dont je me suis aperçu que certains étaient cassés depuis un bon moment....

Antigravillons ensuite, après la cire à châssis :
Et pour terminer, pose d'un nouveau tableau  de tare, acheté par correspondance, l'autre partait en lambeaux :



Voilà pour ce samedi matin et début d'après midi.
C'est moins mal, mais pas parfait...

Sinon, pour les freins, ils ont regardé les freins de la roue arrière gauche, et n'ont rien trouvé, sauf que ça me l'a refait aujourd'hui, j'ai du repurger toujours le cylindre arr gauche qui me fou le brin.... J'en perds mon latin...
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par Iseki le Dim 07 Oct 2018, 18:52

Le voilà protégé : c'est bien ! Very Happy

Je n'ai pas suivi : l'as-tu déjà démonté le cylindre de roue ?
C'est quoi le blem' : il grippe ?

_________________
N'oubliez-pas d'aller faire un tour là : ==> https://r2087.blog4ever.com/

Iseki

Messages : 352
Date d'inscription : 10/08/2016
Age : 56

http://r2087.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Dim 07 Oct 2018, 19:23

Les symptômes d'il y a 15 jours, qui ont recommencé ce WE : 

"Je trouvais depuis quelque temps qu'il y avait un peu de résistance à l'avancement, mais il roulait plutôt bien.  Néanmoins, cet aprem de plus en plus de difficulté à avancer, pédale de frein dure, et à la fin, toutes les roues chaudes et quasi impossibilité d'avancer au bout de 15 km.
Mon ami garagiste qui répond immédiatement le dimanche, ça aide, m'a diagnostiqué un échauffement complet du liquide de frein par serrage d'une des roues, bloquant ensuite les autres roues.... Une petite purge sous la pluie, et hop.....
Mais il faudra quand même que je fasse regarder les freins, il doit y avoir un cylindre qui déconne à l'arrière depuis le début...."

Je suis pas assez calé pour y toucher, mais on avait changé tous les cylindres lorsque je l'avais acheté, et là ils ont redémonté et n'ont rien vu de particulier vendredi. le piston a été regardé et graissé.

Comme c'est un modèle ancien, lorsqu'on avait changé les cylindres arr, il a fallu récupérer les pistons d'origine, le montage n'est pas le même que pour les cylindres qu'on trouve aujourd'hui.

En fait je sens que les freins ou plutôt la roue arrière gauche mord un peu quand on roule, ensuite ça fait chauffer les freins, le liquide dans le cylindre, met en pression le circuit. Les quatre roues serrent du coup, et ça me bloque a la fin si je laisse faire. Tout est chaud, au niveau des roues mais pas le maître cylindre, j'ai vérifié, il est froid, et le capteur de feux stops ne déconne pas, j'y avais pensé.... Mystère et boule de gomme.
Quand je purge la roue arr gauche ça débloque tout.... Mais ca recommence ensuite donc.
J'ai détendu le frein à main, mais ça n'a pas l'air d'avoir changé quelque chose.
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par Iseki le Lun 08 Oct 2018, 06:23

Ne serait-ce pas un problème de retour lié au clapet dans le MC ?

Du coup le circuit resterait partiellement en pression (d'où les 4 roues chaudes)

Il est très peu probable que l'échauffement à la roue ar gauche soit transmis, par exemple, à la roue avant droite.

Les points hauts sont respectivement : le répartiteur, le Mc et le bocal
La chaleur montant, c'est d'abord là qu'il y aura élévation de T°

Enfin pour que la roue ar gauche bloque, ce n'est peut-être que parce que les mâchoires sont réglées un peu proches du tambour.
Sur 4 roues en pression, celle-ci va "mordre" plus fort et freiner plus ; la dilatation liée à la montée en T° fera le reste et la roue bloquera avant les autres.

Ce n'est bien sûr qu'une hypothèse...

_________________
N'oubliez-pas d'aller faire un tour là : ==> https://r2087.blog4ever.com/

Iseki

Messages : 352
Date d'inscription : 10/08/2016
Age : 56

http://r2087.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 08 Oct 2018, 07:05

Merci Iseki de ton aide.

Le bocal est froid, et le MC aussi, j'ai bien vérifié.
La roue arr droite prend d'abord, mais pas les autres. Mon garagiste pense que ça fait chauffer les garniture, et ensuite le liquide dans son cylindre de roue, ce qui du coup y fait chauffer le liquide de frein et le met ensuite en pression dans tout le circuit.
J'ai les 4 roues qui chauffent, pas juste les deux arrière (mon MC est un simple circuit sans assistance). Mais il a aussi vérifié le réglage, normalement, il est bon (il a même réécarté les garnitures qui avaient du jeu).

Est-ce que le clapet du MC participe à l'affaire en n'évacuant pas la pression ? J'avoue que je ne sais pas du tout. En tout cas, le travail à venir sur le pépère est balisé.....
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par Era le Lun 08 Oct 2018, 07:19

Étonnant effectivement ton problème.
J’ai déjà lu quelque part que des débris de durite boucher également les tuyaux cuivres. Ça pourrait empêcher la pression de redescendre.
Neutral
À votre auss le répartiteur de freinage et de charge.

Heureusement le circuit est simple. On fait vite le tour.

Era

Messages : 396
Date d'inscription : 28/01/2017
Age : 33
Localisation : Melun

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 08 Oct 2018, 07:22

Je crois que je vais repartir pour une purge complète en prime....
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par Era le Lun 08 Oct 2018, 07:33

Une purge sur un circuit simple ça va le faire.
Le plus chiant c´est si un organe mécanique est défaillant.

Era

Messages : 396
Date d'inscription : 28/01/2017
Age : 33
Localisation : Melun

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par jg36 le Lun 08 Oct 2018, 07:36

C'est ça....
Bon, je ne m'en sers que les WE, mais en plus, les freins annihilent le bénéfice du carburateur changé....
avatar
jg36

Messages : 708
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 49
Localisation : Indre/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SG2L35 de 1970

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum