purge sous pression

Aller en bas

purge sous pression

Message par Zenede le Jeu 08 Mar 2018, 12:46

Iseki a écrit:Salut !

Le double circuit fonctionne très bien si il est en état ; reste la purge qui peut s'avérer une vraie galère si on est pas équipé...

Pour avoir tout tenté (oui tout : machine à dépression aux purgeurs, démontages divers, etc...) rien ne convient pour l'avant ; sauf...

La méthode préconisée par SAVIEM qui consiste à purger sous pression (si il l'ont écrit c'est qu'il doit y avoir une bonne raison...).

Donc après avoir galéré et insulté la terre entière durant une semaine, après avoir tout démonté à deux pendant 4 jours, et voyant que la purge était toujours impossible avec les méthodes "classiques", j'ai fait un purgeur avec un pulvérisateur, un manomètre, un robinet et un bout de durite.

Méthode :

Débrancher les canalisations sous les 2 bocaux
Raccorder le tuyau du purgeur à la canalisation souple de l'un des 2 bocaux / mettre un collier pour tenir la pression
Mettre le purgeur en pression à 0,8 bar (d'où le manomètre)
Ouvrir la purge du cylindre de roue avant désiré (roue avant droite, celle la plus éloignée du MC)
Et là, miracle !!! le liquide de freins coule enfin !!!
Quand le liquide est propre et qu'il n'y a plus de bulles d'air : fermer la vis de purge à la rouge et dépressuriser le purgeur (d'où le robinet)
Fermer le robinet et passer au cylindre suivant, puis à la roue avant gauche / (la purge complète doit débuter avec la roue arrière droite)

/!\ Ne pas pomper sur la pédale de freins durant l'opération si le purgeur n'alimente pas la canalisation /!\

Une fois la purge réalisée, retirer le purgeur, relier les canalisations aux bocaux.
Remplir les bocaux, et tapoter sur les canalisations de manière à faire remonter les éventuelles bulle dues au retrait du purgeur

Pomper à la pédale et rectifier le niveau dans les bocaux si nécessaire, et pour vérifier la dureté et le niveau constant

Refermer les bocaux et rebrancher les fils des contacteurs de niveau mini.


Avec une purge correcte, je peux vous assurer que le freinage est très efficace : un coup de patin à faible allure : la cabine s'écrase bien sur le train avant, signe que les roues sont à la limite du blocage. avant cette maudite purge, c'était plus un ralentisseur que de véritables freins...








Note : j'ai supprimé le raccord "Y" pour ne purger qu'un circuit à la fois : c'est plus pratique  What a Face
Hop ! au boulot !!!   Very Happy


manu a écrit:


je mets à la place des bocaux d'origine ce bocal ( de refroidissement de renault 5 sortie 8mm) auquel j'ai mis une valve de pneu de voiture.

je pompe avec une pompe à vélo, je vais aux roues et dévisse une par une les vis de purge. ( de la plus loin à la plus près.

c'est une technique parmi tant d'autres mais celle là est rapide, simple (il faut quand même aller dans une casse chercher le bocal...) et fonctionne à tous les coups!

normalement il faut 0.8bars.
tu mets une durite transparente à ta vis de purge (un conseil pour purger seul: tu fais en sorte que dès le départ, ta durite remonte, comme ça, l'air monte et le liquide reste en sorite de vis de purge, ça te permet de purger un frein de n'importe quelle voiture seul sans avoir à ouvrir et fermer ta vis, quand tu relaches la pédale, c'est du liquide qui rerentre par la vis)
puis tu ouvres une vis de purge (je commence par l'arrière), tu pompes sur ta pompe à vélo en même temps que tu pompes sur la pédale. quand du liquide propre et sans bulle sort de ta durite, tu fermes et passes à la suivante.


bonne chance!

avatar
Zenede
Admin

Messages : 70
Date d'inscription : 02/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum